LCS Nord Américain, petit recap avant les play-offs!

Ecrit par Probe

31 mars 2015

Catégorie : League of Legends

Aucune raison d’oublier nos amis outre-atlantique! C’est parti pour un recap de la saison régulière printanière!

Le format étant le même pour les LCS EU et NA, je vous invite à lire mon article précédent ici si le format du championnat ne vous est pas familier!

Une saison très serrée!

Sans plus tarder, voici les résultats:

Ce championnat aura été très serré, les 6 premières équipes se tiennent à 4 victoires de différence. Voyons plus en détails l’historique des équipes et ce qui aura fait leur succès ou leur fiasco, en commençant par le bas du tableau.

  •  Team Coast: « Récifs fatals »

Aucun doute pour Team Coast, le bateau coule et ne l’atteindra pas (la côte). On ne peut même pas dire que la saison était en demi-teinte ou encourageante, ils se sont fait dominer sur tous les points. Leur seule victoire est contre la team Winterfox la première semaine du championnat, et depuis…. Plus grand chose. On les retrouvera cependant avec plaisir sur la scène challenger. Bon courage à eux pour revenir dans la cour des grands pour la saison 6!

  •  Team Dignitas: « des progrès, mais trop tard! »

Team Dignitas aura eu quelques soucis durant cette saison. Départ de Imaqtpie et de ZionSpartan, arrivée de CoreJJ et Gamsu, deux joueurs coréens pour les remplacer en début de saison, puis départ de Crumbz en jungle, remplacé par Azingy en milieu de saison. Ajoutez à tout ça une faiblesse dans le staff entourant les joueurs, et forcément les résultats en pâtissent… L’équipe semble avoir retrouvé un semblant de cohésion en fin de saison, l’arrivée de leur nouveau coach Rico (ancien coach des Fnatic, demi-finaliste des Worlds lors de la Saison 3) début mars aura certainement aidé à mettre de l’ordre dans l’équipe! Malheureusement pour eux, son arrivée a été trop tardive, et Team Dignitas devra se requalifier pour le Summer Split durant les Up&Down!

  •  Winterfox: « Les renards de l’hiver n’aiment pas le printemps »

Après avoir de justesse sauvé leur place pour le Spring Split en fin de saison dernière, Winterfox (Anciennement Evil Geniuses) a eu quelques difficultées avec son roster, notamment sur la botlane avec le départ de Krepo avant le debut de la compétition. La Line-up verra durant ce spring split des changement de postes et de joueurs avant de finalement se decider sur Gleeb En support et Altec en Adc. Cette fin de saison est encourageante, mais à l’instar de Team Dignitas, les progrès arrivent trop tard, les Up&Downs sont aussi au programme pour Winterfox.

  •  Team 8: « Ni gagnante, ni perdante »

Enfin si, plutôt perdante que gagnante dans l’histoire…. Team 8 est une équipe qui vient de la scène Challenger, ne pas être relégable est déjà un bon point en soi! Cela dit, la team de MapleStreet, (petit frère de l’Amiral TheOddOne, ex joueur chez TSM) aura eu un départ difficile avec une premiere moitié de saison à 3V-6D, pour vraiment se rattraper en fin de saison avec un score qui finit sur un 9-9. Ils finissent 6eme exaequo avec Team Liquid, et perdront le match de TieBreaker contre eux dans la foulée, se faisant ainsi enlever toute chance de participer aux playoffs. Ils gardent cependant leur spot pour le Summer Split.

  •  Team Liquid: « Des choix assumés qui payent … ? »

Anciennement sous le Blason des « Curse » puis rachetés, La saison de la Team Liquid a été compliquée. L’import de Piglet, le coréen champion du monde en S3 ne sera pas l’arrivée du Messie que la team espérait. Beaucoup d’ajustement ont du être fait, la communication ingame et hors game ayant du mal à se faire entre les joueurs, Piglet et son mal du pays, son remplacement par Keith pendant 2 semaines pour voir si le problème venait de là… Bref, une saison en demi teinte pour Team Liquid, qui ne se qualifie aux Playoffs que sur le fil du rasoir après le tiebreaker contre Team 8. Ils affronteront Counter Logic Gaming en quart de finale et arriveront peut être enfin a grimper sur le podium américain!

  •  Gravity Gaming: « Papy fait de la Résistance »

« sisi on est là! »

Gravity…. Anciennement « Curse academy », équipe challenger de l’écurie Curse Gaming. Cette équipe n’a de cesse d’étonner. l’équipe est composée des vétérans SaintVicious et Cop, présents tous deux sur la scène NA depuis la saison 1, et de 3 jeunes joueurs, BunnyFufuu, Hauntzer et Keane. Ils ont durant toute la saison essayé des compos innovantes, tel que le Hecarim Mid, ou le Urgot mid, voire encore le retour de Sejuani dans la jungle, bien avant tous les autres sur le championnat NA. Et le résultat est là, ils finissent 5ème devant leur ancienne grande soeur Team Liquid, et disputeront les playoffs en quart de finale contre Team Impulse.

  •  Team Impulse: « joueurs de Corée, Playoff assurés. »

Team Impulse anciennement « LMQ », a fait peau neuve en ne gardant que XiaoWeiXiao et en recrutant d’un peu tous les horizons, et particulièrement Rush, joueur n°1 au ladder coréen SoloQ de la Saison 5, Impact, champion du monde Saison 3 avec les SKT T1 K, et Adriaan, qui possède 7 compte Challenger sur le Ladder NA. Des joueurs de talents qui réussissent à prendre une 4eme place, et une place en quart de finale des PlayOff. Affaire, et équipe, à suivre!

  • Counter Logic Gaming: « Le double ADC, ça fait l’café »

CLG continue sur les même marques que d’habitude, avec une très bonne gestion d’équipe: La venue en Toplane de ZionSpartan, un joueur aggressif, et la rennaissance de Link leur ont offert permis d’exploiter au mieux les compos Double ADC, très très fortes dans la meta actuelle, proposées par leur nouveau coach Scarra (joueur emblématique nord américain, ancien Dignitas). CLG finit la saison en deuxieme position exaequo avec Cloud9, et perd sa place lors du tiebreaker, les empéchant d’obtenir un BYE jusqu’en demi finale. Counter Logic Gaming vont-ils enfin réussir leurs playoff et casser leur malédiction? On en saura plus en cette fin de semaine!

  •  Cloud 9: « toujours au septième ciel? Yep, toujours. »

Cloud 9, toujours au top. Depuis leur arrivée dans le championnat Nord Américain en Saison 3, l’équipe qui n’a jamais changé de line-up continue de performer. Leur vision du jeu et la qualité des mécaniques des joueurs leur permet d’atteindre une 2ème place et donc d’assurer une place en demi finale des Playoffs! Rappellons que Sneaky a été élu MVP de la saison régulière avec un KDA sur l’ensemble de la saison de 6.8.

  •  TSM: « The PowerHouse. »

TSM prouve encore une fois qu’ils en ont encore sous le pied, et il n’aura pas fallut longtemps à leur petit nouveau Santorin pour s’intégrer dans la cour des grands. Leur skirmish heavy playstyle, le fait que Bjergsen arrive constamment a dominer sa ligne et la constance de Dyrus même sous pression ennemie leur permet de finir premier incontesté de cette saison régulière.  Histoire d’enfoncer le clou, Bjergsen, Santorin et Lustboy finissent dans le top 5 des meilleurs KDA de la saison. De quoi avoir le sourire, n’est-ce pas WildTurtle?

A bientôt pour les Playoffs!