Récap’ Hot6ix Cup 2014 (quarts, demis, finale)

Ecrit par Probe

3 décembre 2014

Catégorie : Starcraft 2

Retrouvez les groupes et scores de la compétition ici.

2014 Hot6ix Cup – Ro.8

MarineKing vs Parting

 

« I feel pretty
Oh so pretty
I feel pretty and witty and gay »

M1 :  Le flair parle et rien d’autre que le flair. MarineKing a dû scouté 3 parties dans sa vie (qu’il a dû perdre d’ailleurs). Toute sa carrière il a eût le temps de développer un sixième sens où il « sens » ce qu’il va arriver. Un VCS va tout de même regarder ce qui se passe chez Parting pour la forme. Bref il rush les tourelles et au moment exact où l’oracle (pas scouté je le répète) arrive sur la b2 terran, les tourelles viennent tout juste de se finir. A ne pas faire ça chez vous.  1 – 0

M2 : Parting va sur Catallena tenté encore une fois un proxy : robot+3gates (un peu à la HerO à la DHW). Et bien ce n’est pas aujourd’hui que cette stratégie fera ses preuves. MarineKing est à fond et va le ridiculiser en direct live Parting. 2 – 0

M3 : MarineKing finit la rencontre en beauté en cheesant à son tour. Quand même ! Tu ne peux pas laissé gagner MarineKing sans que lui aussi ai son heure de gloire en microgestion offensive. Des bunkers à portés du Nexus vont le détruire. Et 3 – 0. Petit « gg T_T » de la part de Parting qui garde le sourire.

(teamless) Soulkey vs Zest 

 

 Hoodie versus SexyDoudoune

M1 : agression zerg chancre/ ling pas effectif. 10 probes tuer n’est pas assez compte tenu de l’investissement. Soulkey est le zerg le plus aggressif de tout les joueur pro zerg de l’aire HotS. Cette partie nous rappelle ce titre. Une masse cafards suivit d’une transition mutalisks/lings mettra en déroute celui qui est communément appelé chez les casters anglais travaillant en Corée « Le meilleur joueur du monde ». Et même si Soulkey a joué de derrière économiquement pendant les 8 premières minutes il va reprendre le dessus à force d’insister. Cette partie est une source d’admiration plus que d’inspiration pour les joueur amateur zerg. La difficulté d’exécution de ce qu’à fait Soulkey cette partie est déjà difficile pour la plus part des meilleurs alors les autres…

M2 : Deadwing en ZvP est l’une des carte du mappool invitant le plus à la macrogame. En effet Zest part sur phoenix et Soulkey sur l’amélioration SwarmHost. Soulkey va cependant utiliser une composition originale : 8 SW + muta/corrupteurs. Nous avons l’habitude d’en voir minimum 14 en ZvP. Cela lui permet ainsi de gratter des probes tout en obligeant le protoss à rester concentrer sur quelques locusts. La partie dure jusqu’au dernier mutalisk qui finit par déclarer Zest gagnant : 1 partout. Très bien tenter de la part du joueur zerg.

M3 : Soulkey ouvre sur un 3 bases avant pool ce qui est extrêmement risqué sur Overgrowth face aux protoss. Zest choisit oracle into 5gatesBlinkStalkers. Le zerg avait pourtant un nombre important de cafards mais la microgestion de Zest est bien trop puissante. Zest va a force d’insister devant la 3ème base du zerg prendre l’avantage dans la rencontre.

M4 : L’art du canonrush est un art qui s’est pofiné tout au long de l’histoire de Starcraft. Zest réalise ici cette stratégie sur la b2 puis sur la b3 du zerg. Rien n’est improvisé, la précision d’exécution et le placement parfait des pylons épousant au mieux possible les avantages de la carte ne donnera aucune chance au zerg. Soulkey se voit obliger de se précipiter dans une agression lings/chancres qui s’avèrera inoffensive au final. Le dernier zerg en compétition échoue.

INoVation  vs sOs

INnoVation et sOs ont gagné un peu moins des deux tiers de leurs matches cette année en GSL. Le PvT étant moment le matchup d’excellence des derniers mois, les deux absents à la Dream Hack Open Winter vont finalement pouvoir s’exhiber sur leur propre terrain. Dans l’historique de cette rencontre INnovation a toujours battu sOs (4 à 0 avant la rencontre d’aujourd’hui). Après MarineKing contre Parting (joueurs ayant commencés avec WoL) place à Inno vs sOs (joueurs ayant commencés avec BroodWar).

M1 : sOs commence par prendre 7 VCS avec son premier oracle into 6 gates. Innovation fait preuve d’une défense à toute épreuve, il ressort gagnant de ce premier combat. La contre-attaque de Innovation va être dévastatrice, il prend a ce moment là 1 colosse (gratuit). Tout est en faveur du joueur terran. sOs va jouer avec 4 bases et ça Innovation ne le sait pas. Le pouvoir de la ninjabase… Le terran aurait gagné sans cela. Du pain béni pour les terrans rageux.

M2 : A part un petit timing BlinkStalker dans le but de scouté le terran, la partie commence et fini lors de l’assaut finale avec d’un côté un pull de VCS (180/200) et une composition standard colosses/zealotschargés. Un engagement quelque peu douteux de la part du terran creusera l’écart du score. 2-0. Nous pouvons spéculé que si Innovation avait scouté la b3 plus tôt il aurait pu mieux adapté son timing attaque.

M3 : sOs a un style plutôt basique : une agression plus ou moins cheesy en début de partie et en fonction de comment ça c’est passé on macro, on tech ou pourquoi pas les deux. Pour la troisième manche grâce à un scan mal chanceux  du terran, le joueur protoss se permet d’attaquer avec directement deux oracles (-8VCS & une tripotée de marines). Derrière sOs prend une troisième base et part sur : phoenix/colosses. Innovation va heureusement s’offrir la supériorité aérienne très rapidement qu’il gardera jusuqu’au « gg ».

M4: Si Innovation a scouté la robot pour cette manche, le push immo/glaçonspartoutsurtesbunkers ne laissera aucune chance au joueur Terran. Score final 3  – 2.

SkyHigh vs Bbyong

 

« – Le TvT je lui ai tout appris.

– Tu rigoles, c’est moi qui t’ai tout appris… »

C’est l’heure du teamkill ! Bbyong vs sKyHigh ! Ces deux joueurs ont eu surtout l’occasion d’exprimer leur talent en ProLeague cette année. Ils ramènent avec eux une certaine mentalité du esport, et de la meta TvT. Les casters vendent cette rencontre comme le TvT de l’année, en effet les deux joueurs sont surtout connus pour leurs performances en TvT : 75 % de set TvT gagné pour SkyHigh et 89 % de set TvT pour Bbyong (chiffre de l’année 2014). Ce dernier étant le meilleur joueur TvT cette année en Corée.

M1 : Drop en deux temps hellions/marines non scouté de la part de SkyHigh. La microgestion de Bbyong va minimiser un maximum les dégâts infligés (à peine 6 vcs perdent la vie). On a pu le voir à la WCS Globals notamment, Deadwing est la carte où les joueurs terrans aiment jouer mécanique.  Le niveau de compétence entre les deux joueurs est énorme… SkyHigh n’arrive pas à gérer son armée correctement et produit beaucoup d’erreur. Un début de rencontre un peu embarrassant.

M2 : SkyHigh se resaisi avec un siège très rapide de la naturel (un peu greedy) de Bbyong. Accompagné de banshee, SkyHigh remport la bataille aussi bien au sol qu’en l’air. 1 – 1.

M3 : Un TvT au sommet meca contre bio. Une partie relativement longue où la supériorité aérienne est un élément majeur dans le rapport de force entre les deux joueurs. Qui drop le plus, et le mieux ? SkyHigh  prendra l’avantage en contestant régulièrement la b3 de Bbyong pendant que la sienne mine tranquillement.

M4 : Bbyong n’est pas en reste et lance une agression : 6marines/4hellions qui ne remporte aucun succès. Le drop de contre-attaque : 2tanks/6marines sera beaucoup plus impressionnant. Mais les deux joueurs restent au coude à coude jusqu’à la minutes de jeu.

M5 : Bbyong continue sur sa composition BattleHellions/Tanks et SkyHigh joue bioball into full aérien. A force de bonne décision et de petites victoires, SkyHigh gagne sa rencontre.