Retour sur la Victoire de ForGG à la DHW

Ecrit par Probe

1 décembre 2014

Catégorie : Starcraft 2

(photo : Richard Stanway, @R1CH_TL)

ForGG remporte la très grande Dream Hack Winter : la Dream Hack des Dream Hack ! Avec un parcours sans faute tout le long des trois jours de la compétition, il finit par battre Life deux fois d’affilés, en final du winner bracket, puis en finale. ForGG n’avait pas gagner de tournoi majeur sur Starcraft depuis 2006, du temps où il jouait encore à BroodWar. Il avait été parmi les tout premiers joueurs BW a passer sur Wing of Liberty. Et c’est en guise de reconnaissance d’un travail acharné que le joueur Millenium, qui soit dit en passant fait parti des joueurs pro les plus appréciés, (et cela est assez rare pour être relever), soulève le trophée de la Dream Hack Winter. Bravo, à lui ainsi qu’à toute l’équipe Millenium. Depuis Stephano et sa victoire en NASL, aucun joueur Millenium n’avait réussi à gagner un tournoi majeur sur Starcraft.

Si nous venons à reparler de la victoire de ForGG à la DHW14 il faudra la remettre dans son contexte au risque de passer à côté du véritable génie de ForGG. ForGG (et c’est beaucoup plus fréquent chez les joueurs Terran mise à part quelques misfit tel que MarineKing) est un joueur très technique et peu instinctif. Il arrive à chaque tournoi en connaissant ses adversaires par coeur et dans son sac ses propres builds surprises. Si nous prenons un peu de recul sur les 11 parties qui ont opposer les deux finalistes par exemple, on voit bien que ForGG avait très bien préparé sa rencontre contre le champion du monde en titre. ForGG a jouer un style à 200 % orienté pour contrer le jeu de Life. Life a gagner il y a moins d’un mois les WCS Globals 2014, et tout au long de cette compétition il a pu déjà étaler tôt ses trucs de « meilleur zerg du monde ». Life depuis son arrivée sur la scène e-sport est connu pour être un joueur qui impose son style, ForGG, lui, est tout le contraire : un véritable camélon qui s’adapte à toute les situations attendues et innatendues.

C’est pourquoi je ne pense pas que ForGG aurait gagner ce tournoi si des joueurs comme Polt, Taeja et Life ne s’étaient pas déjà exposés à son regard scrupteur au préalable. Sans basé une analyse sur des « si » nous pouvons légitimement nous poser la question. La Dream Hack Winter était à mes yeux le championnat du monde d’avant les WCS. En persistant à exister mais se plaçant logiquement après les WCS Globals pour ne pas poser des problèmes de calendrier aux joueurs, il arrive comme une séance de rattrapage. Alors si les meilleurs arrivent toujours à aller loin dans le tournoi, les underdogs y voient un espace d’expression car ayant eu le temps d’analyser le jeu des meilleurs, ils arrivent avec pour seul but : créer surprise. ForGG réussit bien au-delà de toute espérance son coup. Life s’est laissé surprendre deux fois d’affilés.

Si ForGG remporte le tournoi, une bonne tripotée de joueurs Terran faisaient la queue cette année à la DHW (cf. tableau ci-dessous). Life n’avait aucune concurrence chez les zerg. L’un des trois grand absent à la DHW était SoO, cependant des gros zergs tel que Solar, Jaedong, Leenock ou Snute n’ont pas su faire face aux joueurs des autres races. De quoi se poser des questions… Tout ces zergs cités n’ont pas un style de jeu standard, ils ont chacun leurs propres caractéristiques et jouent les différents matchups à rebours de la mode.

(source : liquipedia)

 

Cela n’aura pas été suffisant. Nous reviendrons sur le phénomène si il se reproduit par la suite. Starcraft HoS connaît une forme d’équilibre mais il faut reconnaître un certain nombre de faiblesse lorsqu’on aborde certains points de la metagame. Mais cela concerne bien évidemment aussi les protoss. Nous nous souviendrons longtemps du momentum Terran de la DHW14 qui se solda par la victoire de ForGG qu’on attendait pas forcément. Le TvT est surement le match miroir le moins ennuyant de tous à ce jour (ce qui n’a pas toujours été le cas), mais je préfèrerai que ce qui c’est passé ce week-end reste de l’ordre de l’épiphénomène.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, le joueur Millenium qui avait été mis sur le banc de touche pour les prochaines WCS EU/AM vient d’apprendre en début de semaine qu’il pourra finalement y participer. Bonne continuation à lui !

Les IEM San Jose arrive le 03 décembre !